Un premier stage Québec Sans Frontières pour L’ŒUVRE LÉGER

Un premier stage Québec Sans Frontières pour L’ŒUVRE LÉGER

De gauche à droite : les stagiaires Marie-Claude Giroux, Jimmy Rainville, Eva Paquin-Lefebvre, Virginie Locas, Mohamed Jridi, Fawzia Khairi et l’accompagnateur Étienne Gévry-Boucher.

Pour la toute première fois de son histoire, L’ŒUVRE LÉGER fera vivre un stage Québec Sans Frontières à sept jeunes de moins de 30 ans. Grâce à cette expérience, les stagiaires vivront une introduction à la coopération internationale chez l’un de nos partenaires en Amérique du Sud, le Centre d’appui et de recherche pour le développement du milieu paysan (CINDES).

En effet, du début juin à la mi-août 2017, nos stagiaires, Marie-Claude, Jimmy, Eva, Virginie, Mohamed et Fawzia et leur accompagnateur Étienne se rendront au Pérou, plus précisément dans la vile de Puno, appuyer les efforts de notre partenaire, le Centro CINDES, dans la mobilisation pour un environnement sain et une sécurité alimentaire.

CINDES est une organisation non gouvernementale reconnue, qui œuvre dans le milieu rural au Pérou depuis plus de seize ans. Depuis 2015, notre fondation développe avec ce partenaire le programme d’Innovation et mobilisation pour la Sécurité Alimentaire (IMSA). Ce programme vise l’amélioration de la sécurité alimentaire de 10 000 personnes par l’augmentation de la qualité et de la quantité de la production laitière de 2 000 producteurs et productrices agricoles. C’est dans ce contexte que le stage Québec Sans Frontières s’inscrira.

L’objectif de leur stage sera de développer auprès des élèves du primaire et de leurs familles de Plateria et Culta (Puno) des habitudes en faveur de la protection de l’environnement et de la sécurité alimentaire. Pour ce faire, plusieurs activités seront développées :

  • Production d’outils pédagogiques;
  • Organisation d’un concours de dessin sur l’environnement;
  • Création de brigades environnementales dans quatre écoles;
  • Organisation de séances d’information avec les familles des étudiants;
  • Organisation d’une plantation de démonstration avec des espèces forestières adaptées localement.

Toutes ces activités serviront de leviers afin de sensibiliser la population à ces deux enjeux importants que sont la protection de l’environnement et la sécurité alimentaire.

C’est déjà commencé!

Nos jeunes stagiaires sont déjà actifs! Du 28 au 30 octobre dernier, ils vivaient une première fin de semaine de formation dans la nature. Ils ont été introduits aux bases de la coopération internationale et au contexte des stages Québec Sans Frontières. Avant leur départ en juin prochain, les participants recevront encore cinq formations sur diverses thématiques qui les prépareront à vivre pleinement leur expérience au Pérou.

Nous avons très hâte de suivre leur expérience, et nous vous invitons à le faire avec nous. Revenez sur ce blogue périodiquement pour voir leur évolution et suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *