Philippines : l’eau, source de sourires et de sérénité

Philippines : l’eau, source de sourires et de sérénité

L’ŒUVRE LÉGER fut l’une des premières organisations à être opérationnelles après le passage du Typhon Haiyan aux Philippines. Chaque jour, des bénévoles distribuent des milliers de litres d’eau potable aux sinistrés. Norman MacIsaac, directeur général de L’ŒUVRE LÉGER, de retour des Philippines, témoigne de son expérience.

Dès que nous avons commencé à pomper l’eau, les sourires sont apparus. J’ai vu Françoise Fortin, policière pour le Service de police de la Ville de Montréal et bénévole de L’ŒUVRE LÉGER, remplir les contenants de toutes ces familles qui faisaient la queue pour se procurer de l’eau, la plus essentielle de toutes les ressources.

Les enfants souriaient sous le regard affectueux de leurs parents, heureux d’avoir enfin de l’eau potable, alors qu’ils en avaient si cruellement manqué dans les premiers jours après la catastrophe.

La violence et le désordre avaient retardé l’arrivée des secours, l’aide devant céder la place aux troupes envoyées pour maintenir l’ordre. Pendant ce temps, les familles manquaient d’eau et de nourriture. Alors qu’ils attendaient en ligne pour arriver à Françoise et remplir leur contenant d’eau potable, tous souriaient. L’atmosphère était teintée d’une grande sérénité. Le sourire sur le visage de Françoise était tellement vrai que je savais que ce que l’on faisait, à cet instant, était la meilleure façon d’investir notre temps et notre énergie.

Je salue le dévouement et l’engagement de nos bénévoles : Jimmy Vigneux, Françoise Fortin, Nathalie Méhats et Ken Greenaway. L’ŒUVRE LÉGER est fière d’unir ses bénévoles à ceux de GlobalMedic, un partenaire torontois.

Malgré mes nombreuses années d’expérience en coopération internationale et outremer, cette mission d’urgence fut pour moi tout à fait unique. Au cœur de la dévastation et de l’horreur semées par le typhon Haiyan, j’ai vu le meilleur de ce que peuvent être les femmes et les hommes.

Aidez les sinistrés du typhon Haiyan! DONNEZ!

-Norman MacIsaac, directeur général de L’ŒUVRE LÉGER

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *