MISE À JOUR NÉPAL – 6 mai

MISE À JOUR NÉPAL – 6 mai

Depuis leur arrivée à Katmandou, nos bénévoles, Valérie et Marc, ont œuvré dans un de camp de réfugiés de 2 000 personnes qui ont soit tout perdu ou qui par mesure de sécurité ne peuvent retourner dans leur demeure endommagée par le séisme.

Hier, nos bénévoles ont visité deux villages, Sipadol et Gundu, afin d’identifier la composition des populations et voir l’étendue des dommages suite à la catastrophe. Après avoir pris contact avec un leader local, ils ont pu constater que les besoins les plus criants se situaient au niveau des premiers soins, de l’accessibilité à l’eau potable et du logement.

En effet, certains ont vu leur maison s’effondrer, mais de nombreux villageois ayant encore leur maison ont peur d’y demeurer, craignant qu’elle ne s’effondre. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux dorment dans leurs serres, interrompant ainsi leur production de champignons, principale source de revenus des villages. La saison de la mousson arrivant à grands pas, les habitants affectés doivent avoir un abri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *