Break the Silence: Un grand pas pour la protection des enfants

Break the Silence: Un grand pas pour la protection des enfants

Notre gestionnaire des projets en Asie, Anna Tyszkiewicz, est présentement en mission au Népal et aux Philippines où L’ŒUVRE LÉGER veille à la protection des enfants et à la prévention de l’abus sexuel.

Salutations de Manille,

Je suis présentement en mission en Asie où de bonnes nouvelles m’attendaient.

Ces deux dernières années, les efforts de L’ŒUVRE LÉGER au Népal consistaient à offrir aux organisations qui travaillent pour la protection des enfants la formation « Break the Silence ». Cette formation vise la prévention de l’abus sexuel envers les jeunes. La méthodologie a été développée par la fondation Stairway, notre partenaire aux Philippines. Nous en sommes à la troisième année du projet et les premiers participants commencent à appliquer la formation sur le terrain.

Lors de mon passage au Népal, j’ai moi-même participé à cette première formation avec 36 autres participants de 30 organisations différentes. Les premières personnes formées œuvrent à la pérennité du projet, puisqu’à leur tour, ils sont en mesure de former de nouvelles personnes. Cela nous donne beaucoup d’espoir.

Une grande nouvelle nous attendait également lors d’une rencontre stratégique avec le National Child Protection Alliance (NCPA), un réseau qui regroupe les organismes qui travaillent pour les enfants népalais. Pour l’année qui vient, le NCPA adopte le slogan « Break the Silence » et fera la promotion de cette méthodologie auprès de ses membres.

C’est grâce à l’effort collectif que de si beaux projets voient le jour pour la dignité des enfants.

Merci à tous,

Anna

Vous pouvez aussi aider à la protection des enfants au Népal. Pour faire un don, composez le 1 87-PAUVRETÉ ou visitez le mercidedonner.leger.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *