Un peu d’intimité!

Un peu d’intimité!

Du 24 au 26 mars dernier, notre groupe de stagiaires Québec Sans frontières (QSF) s’est retrouvé au Mont-Tremblant pour une nouvelle fin de semaine de préparation au stage. Cette fois cependant, la formation en sous-groupe était organisée par notre accompagnateur et les stagiaires eux-mêmes.

Cette expérience, assez différente des autres week-ends de formation vécus auparavant, leur a permis d’avoir un moment d’intimité en plus d’aborder les questions leur tenant à cœur qui n’étaient pas envisagées dans les formations classiques.

L’une des premières choses que leur a permises cette intimité est l’élaboration d’un code d’éthique de groupe. C’est un sujet important à aborder lorsque plusieurs personnes partent ensemble pour vivre une expérience. Afin d’éviter les conflits, il vaut mieux ne pas laisser de zones grises. Ils ont aussi profité de ce week-end pour pratiquer l’espagnol, langue qu’ils devront utiliser sur le terrain au Pérou. Enfin, il y a eu une discussion sur le matériel à récolter sur le terrain afin de réaliser des ateliers de sensibilisation du public au retour.

Une nouvelle recrue

Quelques jours avant la formation, nous avons reçu une malheureuse nouvelle : pour des raisons indépendantes de sa volonté, l’une des stagiaires, Fawzia, ne pourra pas réaliser le stage avec nous au Pérou. Elle était donc absente à la formation et le groupe fût bien déçu d’apprendre son désistement. Mais nul doute que son passage aura marqué le groupe, qui aura une pensée pour elle une fois sur le terrain.

Depuis, nous avons réussi à recruter une nouvelle personne pour compléter le groupe, Florie Dumas-Kemp. Elle sera présente pour les dernières étapes de formation et de levée de fonds, et vivra entièrement l’expérience de terrain avec notre partenaire CINDES au Pérou.

Une visite appréciée

Le 26 avril dernier, toute l’équipe de L’ŒUVRE LÉGER a eu l’occasion de rencontrer le groupe de stagiaires Québec Sans Frontières autour d’un déjeuner, alors qu’ils étaient de passage dans les bureaux de l’organisation. Les stagiaires ont ensuite rencontré le coordonnateur du programme Innovation et Mobilisation pour la Sécurité Alimentaire, Richard Simard, afin d’en apprendre plus sur le partenaire avec lequel ils passeront leur stage au Pérou. Ils ont ensuite pu s’entretenir avec Chanèle Boulet Gauthier, notre coordonnatrice de l’action humanitaire, à propos de la sécurité sur le terrain. Finalement, notre chargé de projet à l’engagement du public, Moustapha Dembele, leur a présenté un résumé de sa dernière mission au Pérou, pour leur donner un aperçu de ce qui les attend cet été.

Des activités de financement

Suite au franc succès qu’avait remporté la projection-bénéfice du documentaire « Hija de la laguna » à la Journée des femmes, notre groupe QSF a tenu à recevoir de nouveau leurs parents, amis et autres personnes intéressées au Musée McCord pour une deuxième projection du film. Ils ont de nouveau fait pratiquement salle comble, et ont pu amasser une belle somme pour le financement de leur stage.

Il ne leur reste que quelques semaines au Québec et avant leur départ, les stagiaires ont aussi décidé d’organiser une soirée de financement sous forme de souper karaoké. Cet événement de collecte de fonds pour le moins inusité leur a également permis de recueillir des fonds pour leur stage au Pérou.

Pour suivre les prochaines étapes de la belle aventure que ces sept jeunes s’apprêtent à vivre, suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram!

Laisser un commentaire