La formation et l’emploi pour sortir les jeunes de la rue

La formation et l’emploi pour sortir les jeunes de la rue

Imaginez un jeune qui est à peine âgé de 16 ans et qui est encore en deuxième secondaire. Il est intelligent. Autour de lui, personne ne comprend pourquoi il ne cesse d’échouer. C’est normal puisqu’il ne dit jamais rien! Mais comment pourrait-il dire qu’une journée sur deux, il doit ramasser sa mère ivre morte? Ou que son père est un petit trafiquant de drogue qui ne s’occupe pas de son fils? Se confier? C’est plus simple d’endormir la douleur…

L’ŒUVRE LÉGER appuie des initiatives communautaires qui aident les jeunes de la rue à se réinsérer sur les plans scolaires et professionnels. Situé dans le quartier Rosemont, l’organisme Déclic travaille avec les jeunes en grande difficulté. Souvent, ce sont des jeunes qui sortent des centres jeunesse. Des jeunes qui vivent des difficultés psychosociales qu’on ne souhaiterait pas à son pire ennemi! Des jeunes qui s’enfoncent dans la criminalité et la surconsommation de drogue. Jusqu’au jour où ils réalisent que cette voie est sans issue. Ils sont alors prêts pour venir à Déclic.

Comme le dit Sonia Lombart, directrice de Déclic : « Est-ce que ces jeunes ont voulu être ignorés, abandonnés, abusés ou battus? Non! Ils veulent simplement qu’on leur donne un coup de main pour s’en sortir et avoir accès à une vie normale. »

Pour Déclic, la solution passe par un processus difficile, mais simple à la fois. Les jeunes doivent apprendre à se connaître. Ils sont blessés par la vie, mais n’ont d’autre choix que d’apprendre à vivre avec ces blessures. Ensuite, l’éducation représente encore la meilleure clé vers le succès. Les jeunes doivent se doter d’une formation qui les qualifiera pour l’obtention d’un emploi gratifiant. La très grande majorité des jeunes qui acceptent d’être aidés par cet organisme s’en sortent.

SOYEZ GÉNÉREUX! DONNEZ POUR AIDER CES JEUNES À S’EN SORTIR!

 

Laisser un commentaire