De beaux succès pour nos stagiaires QSF

De beaux succès pour nos stagiaires QSF

Une quatrième formation essentielle

Le week-end du 24 au 26 février dernier, notre groupe de stagiaires Québec Sans Frontières (QSF) s’est rendu à Otterburn Park pour une quatrième formation en vue de leur expérience à Puno. Cette fin de semaine en groupe était une nouvelle occasion de renforcer les liens déjà solides entre les membres de l’équipe.

Les thématiques abordées étaient aussi diversifiées que pertinentes dans le contexte d’une mission à l’étranger. Tout d’abord, les stagiaires ont reçu une formation qui les aidera à faire face au choc culturel et qui leur a donné les bases de la communication interculturelle. Ils auront ainsi plus de facilité à s’adapter lors de leur arrivée au Pérou. Ensuite, le groupe a pu échanger sur différents aspects du pays où ils résideront cet été : le contexte politique, la situation géographique, la culture, etc. Il va sans dire qu’en connaissant bien le pays avant de partir, ils apprécieront d’autant plus leur expérience dès leur arrivée.

La dernière thématique abordée lors de ce week-end de formation était l’égalité Femmes-Hommes et la question des privilèges. C’est d’ailleurs un aspect majeur des programmes de L’ŒUVRE LÉGER en Amérique latine, où des projets d’agriculture et de sécurité alimentaire sont développés en collaboration avec des groupes de femmes.

Le moment que les stagiaires ont le plus apprécié lors de ces trois jours est sans aucun doute leur rencontre en vidéoconférence Skype avec Maria Guay, représentant notre partenaire au Pérou, CINDES. Ils ont pu poser des questions relatives aux écoles dans lesquelles ils auront à travailler, et aux familles d’accueil dans lesquelles ils résideront.

Un franc succès pour la levée de fonds

À l’occasion de la Journée internationale des Femmes le 8 mars dernier, le groupe QSF en partenariat avec le Musée McCord conviait le public à la projection du documentaire « Hija de la laguna » (Daughter of the lake) au Théatre Bombardier du Musée McCord. La projection était suivie d’une discussion avec Nicolas Merveille, docteur en anthropologie, professeur à l’UQAM ainsi que cotitulaire de la Chaire internationale sur le Cycle de Vie ayant vécu plusieurs années au Pérou.

Le documentaire raconte l’histoire de Nelida, une femme de la région andine capable de communiquer avec les esprits de l’eau, qui au sommet de la ruée vers l’or péruvien, décide d’utiliser ses pouvoirs pour prévenir une compagnie minière de détruire l’étendue d’eau qu’elle considère comme sa mère. Un gisement d’or de plusieurs milliards de dollars se trouve tout juste en dessous des lacs de Nelida et entraîne un conflit entre les fermiers de la région et le plus grand producteur d’or d’Amérique latine

Non seulement l’événement a permis d’amasser des fonds pour la réalisation de leur stage, le groupe a été victime de son succès. En effet, quelques jours avant la projection, l’événement affichait déjà complet. L’équipe annoncera d’ailleurs une nouvelle date pour une deuxième projection : restez à l’affût!

Pour suivre les prochaines étapes de la belle aventure que ces sept jeunes s’apprêtent à vivre, suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram!

Stagiaire recherché-e!

Suite à un désistement, une place s’est libérée au sein de notre groupe Québec Sans Frontières pour le stage « Mobilisation pour un environnement sain et une sécurité alimentaire » au Pérou. Si la coopération internationale et le développement durable vous intéressent, et que vous êtes âgé entre 18 et 35 ans, nous attendons vos candidatures en ligne.

Hâtez-vous! La date limite pour postuler est le 6 avril 2017.

Laisser un commentaire