La production de lait

Revolution Slider Error: Slider with alias productionLait not found.

Maybe you mean: 'concert_accueil'

La production de lait par des autochtones aymaras

Partenaire: Asociación Multidisciplinaria Agroambiental Sostenible (AMULTIAGROS).

Pays: Bolivie

Le haut plateau bolivien (El Altiplano) est un milieu très défavorisé et semi-désertique situé à plus de 3800 mètres d’altitude. Les autochtones aymaras y ont été laissés pour compte durant de nombreux siècles. Les conséquences des changements climatiques comme la sécheresse et la piètre qualité de l’élevage rendent leurs conditions de vie très difficiles. Depuis 1999, L’ŒUVRE LÉGER appuie un projet de production de lait sur le haut plateau bolivien mené en collaboration avec le partenaire Asociación Multidisciplinaria Agroambiental Sostenible (AMULTIAGROS).

Composée d’une équipe multidisciplinaire spécialisée dans le renforcement des organisations locales, l’association AMULTIAGROS accompagne les populations autochtones dans la commercialisation et la production agricole pour renforcer le développement institutionnel, organisationnel et productif des groupes de producteurs. AMULTIAGROS offre des solutions viables aux problèmes rencontrés dans les zones rurales et urbaines d’extrême pauvreté.

Réussites

  • Los Andes est devenue la première province productrice de lait du haut plateau bolivien.
  • À la demande de la Fédération départementale des producteurs de lait de La Paz (FEDELPAZ), le programme «Production laitière dans les Andes » sera repris dans quatre autres provinces du département de La Paz.
  • Ce programme permet de produire 9,5 millions de litres de lait par année, ce qui assure un revenu stable toute l’année aux producteurs autochtones et à leurs familles, répartis dans 64 communautés autochtones aymaras de la province Los Andes.
  • La qualité du lait est meilleure, et sa production est entourée de meilleures règles d’hygiène.
  • Le prix de vente du lait est maintenant assuré et stable.
  • Grâce à la création du Fonds PROLECHE par le gouvernement bolivien, la consommation de lait a augmenté de 43 % au pays. L’organisme AMULTIAGROS a été choisi comme modèle de production de lait et de gestion pour les autres provinces.
  • Composée de 64 communautés, la Fédération des producteurs de lait de la province Los Andes (FEPROLEA) est maintenant structurée, organisée et capable de négocier directement avec les instances gouvernementales.
  • Dans le cadre de ce programme, les femmes participent aux diverses instances. Elles sont élues aux paliers de décision locaux et communautaires et elles sont proactives dans tout le secteur laitier de la Bolivie.
  • Dans une zone semi-désertique, la construction de 183 tours éoliennes permet de fournir de l’eau pour l’irrigation, la consommation humaine et le bétail.

Défis

  • Renforcer les capacités organisationnelles de la FEPROLEA (64 communautés de producteurs de lait);
  • Mettre en place un système de commercialisation communautaire du lait;
  • Améliorer la production de fourrage pour nourrir le bétail