À chacun sa goutte d’eau

À chacun sa goutte d’eau

Don testamentaire : Témoignage de donateur

Donateur de longue date et ami de L’ŒUVRE LÉGER, André Vallerand nous a parlé de sa vision du partage et de la réflexion qui l’a mené à prévoir un don testamentaire à L’ŒUVRE LÉGER. Voici son témoignage.

Monsieur Vallerand est l’incarnation de ce que représente le colibri de la légende amérindienne. Comme le colibri qui tente sans relâche d’éteindre un feu de forêt une goutte d’eau à la fois, il mentionne : « Nous avons tous un rôle à jouer et je tiens à jouer le mien faire ma part. Je sais que ma contribution entraîne des changements durables dans la vie de bien des gens. Et c’est ce qui est le plus gratifiant. La question qu’il faut se poser est : et si nous faisions tous de même? »

Mes valeurs, mon cheminement

« J’ai grandi auprès d’une mère très généreuse qui croyait à la portée d’une bonne éducation. Ses choix m’ont en quelque sorte préparé à un changement qui est à la base de ma réflexion. Ce changement s’est produit après un cheminement spirituel qui m’a permis d’être plus conscient, de penser différemment et de me rapprocher des autres. Je me questionnais sur la chance que j’avais d’être choyé par la vie : pourquoi moi? Par bonheur, nos trois enfants à ma femme et moi sont tous bien établis et n’ont pas autant besoin de l’aide financière de leurs parents que ma génération. En contrepartie, les besoins des plus vulnérables sont toujours présents et importants. Je crois que nous devrions tous adopter une attitude différente par rapport au partage, et cela explique notre choix de faire un don testamentaire. Ce don du partage est en quelque sorte notre quatrième enfant. »

Mon choix, L’ŒUVRE LÉGER

« Je suis avec L’ŒUVRE LÉGER depuis 25 ans : j’ai commencé comme donateur mensuel, j’ai poursuivi en contractant des rentes viagères de bienfaisance, puis j’ai choisi cette fondation pour mon legs testamentaire. J’ai choisi L’ŒUVRE LÉGER parce que les frais administratifs annuels sont raisonnables, mais aussi, et surtout, parce que des gens de tous les horizons, de toutes les religions, comme M. Victor Goldbloom avant son décès, s’y investissent et y croient. Et des résultats, il y en a. Un des grands moments pour ma femme et moi est de découvrir le nombre de personnes aidées à la fin de chaque année. C’est tellement gratifiant. »

Vous aimeriez en savoir plus sur la planification successorale? La nouvelle édition du guide pratique Succession, produite par Protégez-vous en collaboration avec Éducaloi et la Chambre des notaires, couvre les aspects essentiels de la question (testament, arrangements funéraires préalables, assurances, etc.). Vous y trouverez des outils pratiques et de nombreuses ressources complémentaires utiles.

L’ŒUVRE LÉGER sera heureuse de vous en faire parvenir gratuitement un exemplaire. Pour l’obtenir, il vous suffit de communiquer avec Louise Dyotte, conseillère aux dons majeurs et planifiés, au 1 877 288-7383, poste 138.

Laisser un commentaire